Réussir la transition
Communiqués de presse

La consommation française de produits énergétiques en septembre 2022.

14 OCTOBRE 2022
« Les livraisons de carburants routiers sont en hausse de 3,5 % en septembre*, Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques connaît une hausse de 7,2 % par rapport à septembre 2021. »

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont augmenté de 3,5 % en septembre 2022* enregistrant un volume de 4,444 millions de m3.

La dynamique de hausse de consommation des essences par rapport aux gazoles se poursuit. Ainsi, les livraisons de supercarburants sans plomb affichent une hausse de 8,7 % par rapport à septembre 2021 ; dans le même temps, les livraisons de gazoles augmentent plus modérément (+ 1,7 % par rapport à septembre 2021).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers baisse à 73,2 %*** en septembre 2022 (- 1,3 points par rapport à septembre 2021 et - 3,7 points par rapport à septembre 2019 avant covid).

Les livraisons de carburéacteur ont atteint 0,622 million de m3, enregistrant une hausse de 39,4 % par rapport à septembre 2021, sans retrouver leurs niveaux d’avant covid (- 19,2 % par rapport à septembre 2019) ; les livraisons de gazole non routier sont en progression de 13,5 % à 0,636 million de m3 ; celles du fioul domestique sont également en hausse de 5,2 % à 0,570 million de m3.

Au global, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en septembre 2022 s’établissent à 5,219 millions de tonnes, en hausse de 7,2 % par rapport à septembre 2021. En cumul sur 12 mois (octobre 2021 - septembre 2022), les livraisons augmentent de 8,9 % pour atteindre 55,914 millions de tonnes.

« Le mois de septembre a été marqué par un repli des cours du pétrole en raison de l’inquiétude sur la croissance mondiale et par une baisse des prix à la pompe sous l’effet de l’entrée en vigueur au 1er septembre 2022 de la remise gouvernementale majorée à 25 c€/l HT (30 c€/l TTC) jusqu’au 31 octobre 2022. Les consommations de carburants routiers ont ainsi augmenté du fait de l’afflux des clients en stations. Plus globalement, la demande en produits pétroliers énergétiques a été particulièrement dynamique. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

 

*Par rapport à septembre 2021
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume

Contact presse : Blandine Ruty – tél. + 33 6 10 10 50 72 – bruty@ufipem.fr - @UfipEM

Précédent
Accord salarial 2023 dans la branche des industrie…
Suivant
La consommation française de produits énergétiq…