Réussir la transition Réussir la transition
NEWS

La consommation française de produits énergétiques en août 2022

16 SEPTEMBRE 2022
« Les livraisons de carburants routiers sont en baisse de 2,3 % en août*, Au global, la consommation des produits pétroliers énergétiques connaît un léger ralentissement de 0,6 % par rapport
à août 2021. »

Selon les derniers chiffres publiés par le CPDP**, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont baissé de 2,3 % en août 2022* enregistrant un volume de 4,114 millions de m3.

Le basculement d’une partie des consommations de gazoles vers les essences se confirme mois après mois. Ainsi, les livraisons de supercarburants sans plomb affichent une hausse de 4,8 % par rapport à août 2021 (et en hausse de 17,4 % par rapport à août 2019, avant covid) ; dans le même temps, les livraisons de gazoles poursuivent leur baisse (- 5,0 % par rapport à août 2021 et - 6,3 % par rapport à août 2019 avant covid).

La part des gazoles dans la consommation française de carburants routiers continue de baisser à 70,0 %*** en août 2022 (- 2,0 points par rapport à août 2021 et - 4,5 points par rapport à août 2019 avant covid).

Les livraisons de carburéacteur ont atteint 0,714 million de m3, enregistrant une hausse de 38,4 % par rapport à août 2021, sans retrouver leurs niveaux d’avant covid (- 16,0 % par rapport à août 2019) ; les livraisons de gazole non routier baissent de 18,6 % à 0,425 million de m3 ; celles du fioul domestique sont également en baisse de 7,5 % à 0,332 million de m3.

Au global, les livraisons de produits pétroliers énergétiques en août 2022 s’établissent à 4,638 millions de tonnes, en légère baisse de 0,6 % par rapport à août 2021. En cumul sur 12 mois (septembre 2021 - août 2022), les livraisons augmentent de 9,2 % pour atteindre 55,6 millions de tonnes.

« Au cours du mois d’août, les cours du pétrole se sont apaisés, du fait du risque d’une récession de l’économie mondiale, orientant les prix des carburants à la baisse. Les consommations de carburants routiers ont continué de baisser pour le troisième mois consécutif, malgré l’impact de la ristourne gouvernementale (15 c€/l HT) et la période estivale. » a déclaré Olivier Gantois, président d’Ufip Énergies et Mobilités.

 

*Par rapport à août 2021
**Comité Professionnel du Pétrole
*** volume

Contact presse : Blandine Ruty – tél. + 33 6 10 10 50 72 – bruty@ufipem.fr - @UfipEM

Précédent
Le retour de la géopolitique de l’Energie
Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Compétitivité et emploi Europe Sécurité Sûreté Infrastructures routières Environnement Climat Innovation et transition énergétique Fiscalité et précarité énergétique Télécharger le dossier complet Télécharger le dossier complet